Animation Kamishibaï dans une zone humide © FNE Savoie
Animation Kamishibaï dans une zone humide © FNE Savoie
Actualité
Biodiversité Biodiversité
Eau Eau
picto_esen Education à l'environnement

À la découverte des zones humides : des animations pour tous les âges !

Publié le 21 décembre 2021

Mares, tourbières, forêts alluviales, mangroves… Les zones humides sont des milieux riches en biodiversité qui rendent gratuitement de nombreux services. Une journée mondiale leur est dédiée le 2 février. À cette occasion, et tout au long de l’année, France Nature Environnement (FNE) et ses associations proposent des animations pour sensibiliser tous les publics à leur rôle et aux enjeux de leur protection. Partons à leur découverte !

Suivre une famille de souris… à la découverte des espèces des zones humides !

Depuis de nombreuses années, FNE Savoie organise des animations autour du lac du Bourget, afin de faire découvrir les richesses naturelles qu’il abrite et le rôle essentiel des milieux qui le composent. L’association s’est donné pour objectif de toucher tous les publics, même les plus petits. Pour cela, un raconte-tapis et un kamishibaï (théâtre en bois dans lequel on fait défiler des images en même temps que l’on raconte une histoire) ont été créés*. Grâce à ces outils pédagogiques, les spectateurs découvrent, de façon ludique et créative, les espèces qui peuplent cette zone humide, leur mode de vie, les particularités de ce milieu, etc. Ces outils sont utilisés comme une invitation à jouer dans la nature et découvrir les richesses des zones humides, tout en les préservant. Quoi de mieux pour donner envie de partir à la rencontre de ces milieux ?

« Nous sommes posés sur des rondins de bois dans la forêt humide, j’ouvre le Kamishibaï et commence à raconter l’histoire. Des souris des moissons sont à la recherche de dame Cistude… Les enfants (et les parents !) sont attentifs et répondent du tac au tac à la moindre question. À la fin de l’aventure, je leur propose de faire comme les souris : « Ça vous dirait d’aller observer les tortues cistudes ? Et nous croiserons peut-être d’autres espèces, comme dans l’histoire ! ». Les spectateurs vont devenir acteurs et ils sont plus que motivés ! », raconte Anne-Cécile Dubois, éducatrice à l’environnement à FNE Savoie.

Une des planches du Kamishibaï © FNE Savoie
Une des planches du kamishibaï © FNE Savoie

*Ces outils pédagogiques ont été réalisés grâce au soutien de trois fondations (Placoplatre, Nature et découvertes, SNCF), et les récits ont été écrits, illustrés et colorisés par FNE Savoie.

Restaurer une mare et découvrir sa biodiversité

triton_alpestre
Triton alpestre.

En 2021, les élus de la commune de Sergy (01) ont fait appel à FNE Ain pour les aider à la restauration d’une mare située en plein milieu du bourg. L’objectif de cette restauration était double : permettre de créer un milieu naturel intéressant pour la biodiversité communale, et aussi monter un véritable projet pédagogique autour de la préservation de l’environnement, à destination des habitants et de l’école du village. Ainsi, élus et habitants ont été conviés à participer aux différentes étapes de restauration : débroussaillage, arrachage manuel des roseaux, curage de la mare, plantation de plantes aquatiques, enlèvement des poissons, etc. Sur deux années scolaires, les élèves d’une classe de l’école ont également pu participer à cette restauration en étudiant la mare, en y plantant des végétaux et en étudiant l’évolution de l’occupation de la mare par la biodiversité.

« Les habitants ont pu découvrir des larves de tritons alpestres, une espèce protégée qu’ils ne connaissaient pas. Cette action nous a permis également d’aborder avec eux le concept de «trame turquoise» qui caractérise les espaces naturels qui connectent la terre et l’eau : ici la mare permet de relier un ruisseau à une forêt et à d’autres mares forestières », précise Hélène Coulaud, coordinatrice du pôle Animation à FNE Ain.

Faire découvrir aux jeunes la mangrove de leur quartier

En juillet 2020, la commune de Mamoudzou a sollicité Mayotte Nature Environnement dans le cadre du programme « Vacances apprenantes ». À cet effet, l’équipe d’animation est intervenue au sein d’un accueil collectif de mineurs dans le quartier M’Gombani auprès de 40 jeunes du quartier. Ils ont pu échanger sur leurs connaissances autour du mot « mangrove ». Une bande défilée (entre BD et dessin animé) issue de la campagne de communication « Maoré a dit » du réseau EEDD de Mayotte, basée sur les enjeux des zones humides et plus particulièrement des mangroves, a été projetée et suivie d’un temps d’échange. Enfin les jeunes ont pu se rendre dans la mangrove de leur quartier pour découvrir son écosystème avec les différentes espèces de palétuviers, les oiseaux, les crustacés, etc. Les jeunes ont pu découvrir un écosystème et les services rendus à la nature à quelques pas de chez eux. Une belle découverte pour la plupart d’entre eux !

« Après une séance de découverte visuelle via une vidéo, nous avons emmené les jeunes de l’ACM dans la mangrove située à quelques minutes à pied. Cet écosystème regorge d’histoire culturelle et cultuelle, et la plupart n’y avaient jamais mis les pieds. La découverte de ce milieu et le fait de fouler le sol humide a été une véritable révélation pour beaucoup », raconte Manuella Grimault, coordinatrice de Mayotte Nature Environnement.

Animation au bord de la mangrove © Mayotte Nature Environnement
Animation au bord de la mangrove © Mayotte Nature Environnement

Une exposition pour découvrir le Marais

A l’écoute des bruits du marais
A l’écoute des bruits du marais © FNE Haute-Saône

Le Marais de Saulnot occupe une superficie de près de 200 ha dans le département de la Haute-Saône (70). Exceptionnel au point de vue des richesses naturelles, ce site est classé Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF). C’est par ailleurs le dernier marais de plaine de Franche-Comté, un écosystème fragile à préserver. Il demeure toutefois très mal connu de la population locale. C’est pourquoi, tout au long de l’année scolaire 2020-2021, deux bénévoles de FNE Haute-Saône sont intervenues auprès des élèves de l’école de La Roselière de Saulnot afin de les sensibiliser à la richesse de leur patrimoine naturel. À partir des ressources photographiques de l’Association des Amis de la Nature de Saulnot, 11 kakémonos ont été réalisés et exposés à l’école tout au long de l’année. Ces kakémonos ont ensuite été reproduits sous forme de livrets proposés aux familles. Ce travail a également inspiré la création de différents jeux pour les enfants.

Envie de partir explorer les zones humides proches de chez vous ? Retrouvez sur cette carte toutes les animations organisées à l’occasion de la journée mondiale des zones humides (le 2 février prochain) et tout au long du mois de février !

Articles liés
dossier zone humide ville inondation
Dossier
Biodiversité Biodiversité

Zones humides : alliées des villes face aux catastrophes naturelles

Publié le 12 février 2021
Aires de rencontres entre l’eau et la terre, les zones humides regorgent de bienfaits. Pourtant, ces milieux naturels sont encore trop…

Pour aller plus loin

Communiqué de presse
briefs FNE
Biodiversité Biodiversité

France Nature Environnement lance ses Briefs média

Publié le 25 mai 2022
Vous êtes journaliste ? Vous aimeriez perfectionner vos connaissances sur les sujets en lien…
Communiqué de presse
Les locaux de France Nature Environnement Haute-Savoie ont une nouvelle fois été la cible d'actes de vandalisme
Biodiversité Biodiversité

Les locaux de France Nature Environnement une nouvelle fois vandalisés

Publié le 23 mai 2022
Dans la nuit de dimanche à lundi, les locaux abritant les bureaux de France Nature…
Communiqué de presse
30 ans de la Directive Habitats-Faune-Flore, France Nature Environnement fait le bilan
Biodiversité Biodiversité

30 ans de la Directive Habitats-Faune-Flore : on fait le bilan

Publié le 20 mai 2022
La directive européenne « Habitats-Faune-Flore » qui a posé les fondements juridiques de la…
Actualité
bouquetin_bargy
Biodiversité Biodiversité

Victoire : l'abattage des bouquetins du Bargy est suspendu !

Publié le 19 mai 2022
Excellente nouvelle pour les bouquetins du massif du Bargy ! Grâce au recours en justice de…