Actualités

Élections régionales : comment faire son choix ?

Initialement prévues en mars, les élections régionales se tiendront les dimanches 20 et 27 juin prochains. Élus pour 6 ans, les Conseils régionaux ont des compétences nombreuses mais pas toujours bien connues. Sur quoi peuvent-ils agir exactement ? Comment évaluer les programmes des différentes listes candidates ? On fait le point pour essayer d’y voir plus clair.

Quelles sont les compétences des régions ?

Depuis la loi NOTRe (2015), les régions sont moins nombreuses mais plus fortes. Leur mission est d'oeuvrer au développement social, économique et culturel du territoire. Pour cela, elles bénéficient de compétences exclusives dans 6 domaines majeurs.

Notons que la sécurité, présente dans les programmes de nombreuses listes régionales, ne fait pas partie des attributions de la région : le gros de cette mission incombe en réalité à l'État. Cette séparation des rôles doit permettre à la région de concentrer ses efforts et son budget sur les enjeux qui relèvent de sa compétence.

La région est également cheffe de file dans plusieurs domaines, pour lesquels elle coordonne l’action des autres collectivités et peut avoir une influence sur l’ensemble des acteurs de son territoire. C'est notamment le cas pour l’aménagement du territoire, la transition énergétique, la protection de la biodiversité, le climat et la qualité de l’air, etc.

Quelles questions se poser pour faire son choix ?

La région dispose donc de nombreux leviers d'action pour améliorer significativement votre quotidien et la vie de votre territoire. Si vous souhaitez qu'elle s’engage ou poursuive son engagement pour un monde vivable, vous pouvez vous intéresser aux propositions portées par les différentes listes candidates. 

Voici quelques aspects à prendre en compte pour évaluer leurs programmes :

  • Des engagements sont-ils pris en faveur d’une mobilité durable ?
    Le développement des transports en commun et des mobilités actives (marche, vélo…) est bénéfique à la fois pour le climat et pour la santé des individus. De nombreux candidats et candidates se sont ainsi engagés aux côtés de l’AF3V pour le développement du vélotaf grâce aux voies vertes. La région peut également soutenir des alternatives au transport routier de marchandises (ferroutage, transport fluvial…). Retrouvez notre grille d'analyse pour évaluer plus finement les programmes de votre région concernant les transports. 
  • Quelles sont les orientations données en matière d’agriculture et d’alimentation ?
    Soutenir les agriculteurs et agricultrices engagées dans une démarche durable, favoriser le développement des circuits courts, proposer une alimentation durable dans la restauration collective (notamment dans les lycées)… Autant de mesures qui auront des conséquences concrètes sur votre vie et sur celle de votre territoire.
  • Le programme contient-il des propositions fortes en matière de rénovation des logements ?
    La France s’est fixée un objectif de 100% de logements rénovés classés Bâtiment Basse Consommation d’ici 2050 : un pari qui ne peut être tenu que si les régions jouent leur rôle.
  • Quelle est la politique adoptée concernant le développement des énergies renouvelables ? 
    Viser 100% d'énergies renouvelables d'ici 2050 permettrait de récréer plus de 630 000 emplois non délocalisables dans les 10 années qui viennent[1] : un puissant levier pour le développement économique et l'indépendance énergétique du territoire. Les projets citoyens locaux
  • Comment la liste candidate allie-t-elle développement économique et transition écologique ?
    Elle peut par exemple s’engager à renforcer les offres de formation en lien avec la transition ou proposer des plans de reconversion professionnelle dans les secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre.
  • Quelle place est accordée à la protection de la biodiversité ?
    France Nature Environnement a mené une enquête pour évaluer l’ambition des régions en la matière et formuler des propositions concrètes.

Enfin, si vous lisez cette page, c’est aussi que l’engagement associatif a du sens pour vous : quel rôle et quel soutien les différentes listes régionales promettent-elles aux associations de votre territoire ? 1 Français·e sur 2 est adhérent·e d’une association : leur rôle est fondamental pour la solidarité, la démocratie, la protection de la nature et de l’environnement… À condition que leur subsistance et leur sécurité ne soient pas menacées, comme c’est trop souvent le cas. Découvrez les propositions du Mouvement associatif à ce sujet.

Pour aller plus loin

Ma région en action (Réseau Action Climat)
Les propositions du Pacte du pouvoir de vivre
FNE Bretagne : 10 questions aux listes candidates
FNE Île-de-France : Livre blanc pour une région résiliente
FNE Nouvelle Aquitaine : 90 propositions pour une région solidaire et vivable
FNE PACA : Plateforme de propositions


Par FNE
Le mardi 15 juin 2021
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don