prout

agriculture

Jardins, cimetières, terrains de sports... 3 vidéos pour se passer des pesticides

Se passer des pesticides dans son jardin, c'est possible !

Se passer des pesticides pour le jardinage est devenu une obligation depuis le 1er janvier 2019. Comment faire pour préserver votre îlot de verdure ?

Insensé : les travaux du barrage de Caussade, interdits par nos actions en justice, ont repris en 2019

Le barrage de Caussade en bref

Good Food Good Farming, des journées d’action pour une alimentation saine

 

Notre modèle agricole, et par défaut notre modèle alimentaire, sont responsables de nombreux problèmes environnementaux et éthiques : réchauffement climatique, épuisement des sols et de la ressource en eau, accès inégalitaire à une alimentation de qualité, conditions de travail des agriculteur.rice.s catastrophiques…

A Caussade, le projet de barrage enfin remis en question par le gouvernement

La préfète du Lot-et-Garonne, contrainte de retirer son autorisation

Lush France s’engage avec nous contre les pesticides dans les cours d'eau

Pesticides dans les cours d'eau : quel combat ?

C'est l'histoire d'une régression du droit de l'environnement, comme il en existe malheureusement beaucoup trop. C'est le sort de certains cours d'eau sur lesquels il est désormais possible d'épandre des pesticides alors que les règles l'interdisaient jusqu'alors.

Ressource en eau : un rapport éclairant malgré les annexes censurées

Un rapport qui mérite d’être publié dans son intégralité

Barrage de Caussade : un projet archaïque et surdimensionné

Nouveau passage en force pour un projet de barrage illégal et destructeur

Après le drame de Sivens, l’Etat avait déclaré que tout nouveau projet de barrage ou de retenue d’eau devait s’inscrire au sein d’un projet de territoire, soit être co-construit avec l’ensemble des acteurs concernés, pour que les projets autorisés répondent réellement à l’intérêt général.

Pesticides : l'alerte sur nos cours d'eau

92 % des cours d'eau surveillés en 2013 contenaient des pesticides1. Vous trouvez le constat alarmant ? La situation risque malheureusement de s'aggraver à cause d'un arrêté ministériel.

Loi alimentation : y aura-t-il un sursaut environnemental à l’Assemblée ?

Un premier texte au rabais

Une loi pour une alimentation saine et durable, voilà ce qui était prévu à la sortie des Etats généraux de l'alimentation. Le texte présenté avant l’été réduisait l’ambition environnementale au minimum sans être rassurant sur la question du revenu des agriculteurs. Refus de réglementer l’épandage de pesticides à proximité des habitations, ou encore de mettre en place un étiquetage des modes de production, des pesticides ou des OGM dans l’alimentation… les consommateurs et citoyens ont été les grands perdants de ce premier travail.

Pages

Faire un don