prout

biodiversite

Quelles ambitions des régions en faveur de la biodiversité ?

La Région, « cheffe de file » dotée d’outils pour agir

Depuis 2014, les Conseils régionaux sont « chefs de file » dans le domaine de la biodiversité, ce qui veut dire qu’ils sont chargés d’organiser l'action commune des collectivités territoriales en faveur de la préservation et la restauration de la biodiversité.

Ils disposent par ailleurs d’outils comme les réserves naturelles régionales et les parcs naturels régionaux. Ils gèrent également certains fonds européens qui financent des actions en faveur de la biodiversité.

Trame verte et bleue, collectivités, associations : un trio gagnant ?

La trame verte et bleue : une politique importante de préservation de la biodiversité

Quiz : à la découverte du hérisson d'Europe !

 

Pour aller plus loin

Découvrir l'Opération hérisson

Opération hérisson !

Hommage à Alexis Nouailhat

alexis nouailhat en train de peindre une aquarelle en pleine montagne

Diversité et engagement : ces deux mots collent à la peau d’Alexis Nouailhat.

Victoire : l'environnement bientôt mieux pris en compte dans les projets d'aménagement et de construction

Une nouvelle victoire essentielle dans la protection de notre environnement

Le Conseil d'Etat, saisi par France Nature Environnement, exige de l'Etat la révision complète de ses critères d'évaluation environnementale pour se mettre en conformité avec le droit européen. Cette décision est une étape très importante sur le long chemin de la préservation de notre patrimoine naturel. Explications.

"Une seule santé" : la conférence en 3 questions

Mise à jour du 18/03 : la conférence "Une seule santé, en pratique ?" a eu lieu le jour anniversaire du premier confinement. Retrouvez l'ensemble des conclusions des débats qui s'y sont tenus via le lien suivant !

Hécatombe de dauphins : action en justice contre l'État

Objectif : forcer la ministre de la Mer à passer à l’action

Rencontrez le mouvement : l’Office pour les insectes et leur environnement

Samuel Jolivet, directeur de l'Opie avec une libellule sur l'épaule

Mesures sanitaires obligent, c’est par téléphone que j’ai rendez-vous avec Samuel Jolivet, directeur de l’Office Pour les Insectes et leur Environnement (Opie). Il travaille pour l’association depuis 2001 : arrivé en tant qu’emploi jeune sur l’étude des insectes aquatiques, il a peu à peu « dévié » vers la gestion associative.

Forçages génétiques : non à la modification génétique d'espèces sauvages et d'écosystèmes entiers

Une nouvelle dimension du génie génétique

Pages

Faire un don