prout

foret

Union pour la Méditerranée : vers la protection des forêts ?

<meta content="text/html; charset=utf-8" http-equiv="Content-Type" />
<meta content="Word.Document" name="ProgId" />
<meta content="Microsoft Word 12" name="Generator" />
<meta content="Microsoft Word 12" name="Originator" />
<link href="file:///C:%5CUsers%5CHLNE%7E1%5CAppData%5CLocal%5CTemp%5Cmsohtmlclip1%5C01%5Cclip_filelist.xml" rel="File-List" />

Les forêts primaires continuent de stocker du carbone

<meta content="text/html; charset=utf-8" http-equiv="Content-Type" />
<meta content="Word.Document" name="ProgId" />
<meta content="Microsoft Word 12" name="Generator" />
<meta content="Microsoft Word 12" name="Originator" />
<link href="file:///C:%5CUsers%5CHLNE%7E1%5CAppData%5CLocal%5CTemp%5Cmsohtmlclip1%5C01%5Cclip_filelist.xml" rel="File-List" />

Création d’une nouvelle réserve biologique intégrale dans le massif des Maures

Une centrale photovoltaïque menace la forêt des Landes

<div align="justify">L&rsquo;implantation de la centrale photovolta&iuml;que de Gabardan, sur la commune de Losse dans les Landes (40) va n&eacute;cessiter de d&eacute;truire plus de 320 hectares de for&ecirc;ts ainsi que la flore et la faune associ&eacute;es. Outre la perte de biodiversit&eacute;, ce projet supprime &eacute;galement le captage de 5 000 tonnes de CO2 par an par la for&ecirc;t. <br />
</div>
<br />

Participez au quizz du Réseau Forêt !!

<div align="justify">Du 20 au 27 octobre 2008, le R&eacute;seau For&ecirc;t propose au grand public de r&eacute;pondre &agrave; une vingtaine de questions sur le th&egrave;me g&eacute;n&eacute;ral de la for&ecirc;t. Disponible en ligne sur le site Internet de France Nature Environnement, des cadeaux-nature r&eacute;compenseront les meilleurs d&rsquo;entre vous ! <br />
<br />

Participez au jeu-concours « Contez les arbres ! »

<!--[if gte mso 10]>
<style>
/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:"Tableau Normal";
mso-style-parent:"";
font-size:11.0pt;"Calibri","sans-serif";
mso-fareast-"Times New Roman";
mso-bidi-"Times New Roman";}
</style>
<![endif]-->
<p><strong><span></span></strong></p>

Biomasse : un nouvel appel d’offre pour la construction de centrales d’électricité - Aberrant !

<div align="justify">Le 17 novembre dernier, Jean-Louis Borloo pr&eacute;sentait le dernier plan de d&eacute;veloppement des &eacute;nergies renouvelables, issu du Grenelle de l&rsquo;Environnement. Ce plan comprend 50 mesures op&eacute;rationnelles concernant l&rsquo;ensemble des fili&egrave;res dont la fili&egrave;re bois. C&rsquo;est dans ce cadre que le nouvel appel d&rsquo;offre pour la construction de centrales d&rsquo;&eacute;lectricit&eacute; est lanc&eacute;. <br />
<br />

Salon de l’agriculture : les 10 priorités de FNE pour l’agriculture de demain

- <strong>R&eacute;orienter les aides de la PAC</strong> vers une agriculture qui prot&egrave;ge la biodiversit&eacute;, la qualit&eacute; des eaux, du sol et de l'air et vers un soutien significatif aux prairies permanentes, &agrave; l&rsquo;agriculture biologique et &agrave; la diversification des productions dans les exploitations agricoles<br />
<br />

Adaptation des forêts aux changements climatiques : une nouvelle équipe de recherche voit le jour

Lanc&eacute; il y a un an et demi par l'European Forest Institute (EFI), ce projet sera h&eacute;berg&eacute; par l&rsquo;INRA et l'Institut europ&eacute;en de la for&ecirc;t cultiv&eacute;e (IEFC). Plusieurs techniques de sylvicultures, d&eacute;j&agrave; en &oelig;uvre au Royaume-Uni et en Irlande, seront exp&eacute;riment&eacute;es et confront&eacute;es aux risques de temp&ecirc;tes et de s&eacute;cheresses pour mettre en &eacute;vidence l&rsquo;existence de sylvicultures dites pr&eacute;ventives.

Production d’énergie : des biocentrales de plus en plus grandes qui ne prennent pas en compte la ressource

La consommation de cette gigantesque centrale (puissance de 950MW) est impressionnante : pr&egrave;s de 100 semi-remorques d&eacute;posent quotidiennement leur chargement de bois, 4 trains l&rsquo;approvisionnent chaque semaine ainsi qu&rsquo;une centaine de bateaux tous les ans. Il en r&eacute;sulte un accroissement du transport remettant en cause la rentabilit&eacute; de l&rsquo;installation et les b&eacute;n&eacute;fices li&eacute;s &agrave; l&rsquo;utilisation d&rsquo;une ressource renouvelable.

Pages

Faire un don