prout

mer-littoral

Transport maritime : alors, ça gaze ?

Une pollution méconnue aux effets néfastes pour la santé et l’environnement

La convention internationale sur la gestion des eaux de ballast entre enfin en vigueur !

Eaux de ballast : premier vecteur d’introduction d’espèces exotiques envahissantes marines

Boues rouges : pollution mode d’emploi

Aux origines 

En 1893, un Autrichien, Bayer, crée la première usine d’alumine à Gardanne. Elle y est toujours installée et appartient au groupe Altéo. A l’époque, la bauxite et le charbon, ingrédients nécessaires à l’extraction de l’alumine, abondent dans les sous-sols provençaux, et la soude, utile à la fabrication des fameux savons, est produite à Marseille.

Ocean Climax Festival

Après une première édition très réussie, Darwin Ocean Climax gagne en intensité en 2016.

La Martinique veut mieux connaître sa biodiversité marine

Photo : © Flick - Creative Commons - ollografik

La mer des Caraïbes : ces mots font rêver plus d’un vacancier, d’un plongeur ou d’un explorateur. Chacun s’imagine ses eaux limpides égayées de récifs coralliens et d’herbiers marins peuplés d’une multitude d’organismes. Pourtant, derrière cette carte postale, la biodiversité marine de la zone reste largement méconnue, y compris au large des îles françaises de l’Arc Antillais.

Méditerranée : un soutien à la gestion des sites Natura 2000

Photo : © Pixabay - CC Public Domain - Marcel

L’outil européen Natura 2000 ambitionne de gérer durablement un ensemble de sites naturels afin de préserver et restaurer les populations d’espèces animales ou végétales et les habitats naturels qu’ils accueillent. Cet outil s’applique aussi bien sur terre qu’en mer. La France compte ainsi 213 sites Natura 2000 en mer pour une surface totale de 43 077 km2.

Loi biodiversité : un premier pas pour une fiscalité en mer !

La mise en place d’une fiscalité propre au milieu marin

C’est l’incruste à la plage !

Arrivées par hasard par bateau, dans les filets de pêches ou importées sciemment pour l’aquaculture ou l’aquariophilie, certaines espèces marines prennent leurs aises hors de leur aire de répartition naturelle. Ainsi, à ce jour, 314 espèces exotiques sont répertoriées sur le littoral de la France métropolitaine, et l’inventaire est loin d’être complet !

Milieu marin, quelle politique, quels enjeux ?

Deuxième espace maritime grâce à ses outre-mer, la France à une responsabilité dans la protection des océans. Intensification de l’éolien offshore, multiplication des sites d’extraction de granulats marins, exploitation des mers profondes... Il est nécessaire d’articuler en permanence les activités humaines avec les enjeux environnementaux et les exigences de conservation qui en découlent.

Loi économie bleue : quel bilan ?

Pour une économie bleue maitrisée !

Pages

Faire un don