Communiqué de presse
Climat Climat

COP 21 : Deux semaines pour limiter le réchauffement planétaire

Publié le 27 novembre 2015

Du 30 novembre au 11 décembre se tiendra la conférence climat de Paris (COP21). Tandis que les rapports officiels (GIEC, PNUE) et les événements climatiques à travers le monde ne cessent de rappeler l’urgence à agir, cette 21ème conférence des parties à la convention climat de Nations Unies a pour objectif de limiter le réchauffement planétaire sous la barre des 2°C afin d’éviter des conséquences irrémédiables. Ce grand événement international est l’occasion pour la société civile de se mobiliser et de porter ses demandes. Présentation des attentes et du dispositif de FNE.

Un accord solidaire et ambitieux

L’accord de Paris devra définir les rouages et moyens d’une action collective internationale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et aider les pays en développement et les pays les moins avancés à s’adapter aux effets des changements climatiques. Coopération, solidarité et répartition des efforts selon les responsabilités et les capacités de chacun à agir devront constituer le fil rouge de ces négociations. Enfin, les Etats devront programmer la disparition progressive des énergies fossiles et donner un vrai élan à la transition énergétique.

Agir dès maintenant

La COP21 doit fixer un cap à l’action des Etats. Néanmoins, cela ne sera pas suffisant pour faire face à l’urgence climatique. La transition vers un modèle plus sobre, plus juste et « décarbonné » devra s’appuyer sur l’action et les initiatives de tous les acteurs. C’est pourquoi, nous demandons au gouvernement de mettre en œuvre sans plus attendre trois mesures fortes en matière d’efficacité énergétique, de réduction de notre dépendance aux énergies fossiles et de préservation des zones humides : la mise en place d’un grand plan de rénovation du bâtiment sur son parc propre avec une mise au niveau « Bâtiment Basse Consommation » (plus ou moins 80 kwh/an/m2 en moyenne) d’ici 2030 ; l’application du principe  « pollueur-payeur »dans les transports en révisant à la hausse la taxe carbone et enfin l’instauration d’un moratoire sur les dérogations accordées pour destruction de zones humides.

Mobilisation tous azimuts

Dès le 29 novembre et jusqu’au 12 décembre, FNE sera fortement mobilisée pour informer et sensibiliser les citoyens et l’ensemble des acteurs présents à Paris. Elle s’emploiera à faire connaître les solutions imaginées et portées par la société civile. Dimanche 29, le dispositif digital March4Me[1] permettra aux Français qui n’ont pas le droit de manifester, de marcher virtuellement dans l’une de 57 villes du monde où se tiendront des marches. Pendant les deux semaines de négociations au Bourget (zone de négociations et espace générations climat), à Montreuil (village mondial de la société civile) ou encore au CentQuatre (Zone d’action climat), FNE se mobilisera aux côtés des autres membres de la Coalition Climat 21.

Pour Denez L’Hostis, président de FNE : « Pendant deux semaines, nous nous efforcerons de montrer aux citoyens que les solutions existent et qu’il ne manque plus que la volonté politique pour les mettre en œuvre. »

 

Télécharger ce communiqué en format PDF.

 

[1]www.march4me.org

Pour aller plus loin

Communiqué de presse
Sécheresse 2022 : un moment historique qui doit remettre en question notre gestion de l'eau
Agriculture Agriculture

Sécheresse 2022 : un moment historique qui doit remettre en question notre gestion de l'eau

Publié le 11 août 2022
La sécheresse 2022 s’annonce déjà historique. Pour l’heure, 95 départements sont concernés par…
Communiqué de presse
briefs FNE
Biodiversité Biodiversité

France Nature Environnement lance ses Briefs média

Publié le 10 août 2022
Vous êtes journaliste ? Vous aimeriez perfectionner vos connaissances sur la politique…
Elevage et qualité de l'air
Dossier
Agriculture Agriculture

Pour qu'agriculture rime avec air pur

Publié le 27 juillet 2022
Si on parle souvent de l’impact de certaines pratiques agricoles sur la biodiversité, l’eau ou les sols, le rapport entre agriculture…
Actualité
larivot
Actions en justice Actions en justice

Centrale du Larivot : 3e victoire face à un projet climaticide

Publié le 19 juillet 2022
En Guyane, la centrale thermique au fioul lourd de Dégrad-des-Cannes arrive en fin de vie…