regal gaspillage alimentaire
Actualité
Déchets Déchets
Produire et consommer durable Produire et consommer durable

Charte d’identité des REGAL : Réseaux pour Eviter le Gaspillage ALimentaire

Publié le 21 septembre 2017

En France, 10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année, du champ à l’assiette. Depuis plusieurs années, France Nature Environnement et l’ADEME mènent de nombreuses actions pour lutter contre ce scandale environnemental, éthique et économique. Dans la continuité des objectifs fixés dans le second Pacte national « anti-gaspi » (2017-2020), elles soutiennent notamment les initiatives qui contribuent à la territorialisation des politiques de lutte contre le gaspillage alimentaire. Les dynamiques des REGAL représentent une formidable opportunité car elles permettent de répondre à cet enjeu en mobilisant, à une échelle géographique adaptée, des acteurs de divers horizons et en facilitant l’émergence de projets innovants.

Un REGAL, qu’est-ce que c’est ?

Les Réseaux pour Eviter le Gaspillage ALimentaire - REGAL sont des communautés qui rassemblent des acteurs d’horizons très divers : professionnels de l’alimentation, associations, acteurs institutionnels, porteurs de projets, citoyens… En s’investissant au sein d’une même entité, les membres de ces réseaux font le pari de l’intelligence collective afin de répondre plus efficacement à la problématique du gaspillage alimentaire à l’échelle d’un territoire (une communauté de communes, un département, une région…).

Les REGAL entendent ainsi contribuer à la déclinaison effective de la politique nationale de lutte contre le gaspillage et à l’objectif de sa réduction de moitié d’ici 2025 (objectif inscrit depuis 2013 dans le cadre de la politique du Pacte national « anti-gaspi »).

Quelles peuvent être les missions d’un REGAL ?

Les REGAL peuvent intervenir à plusieurs niveaux :

  • En améliorant la circulation et le partage de l’information ;
  • En contribuant à la diffusion d’une culture commune « anti-gaspi » via notamment des actions de sensibilisation, d’éducation et de formation ;
  • En valorisant des initiatives et des retours d’expériences positifs ;
  • En créant des espaces de rencontres qui permettent aux acteurs de mieux se connaître ;
  • En facilitant les échanges et la mise en débat autour de sujets présentant de forts enjeux ;
  • En faisant émerger des pistes de solutions adaptées à des contextes territoriaux et à des besoins identifiés ; 
  • En participant à l’observation et à la mutualisation de données ou d’indicateurs sur le gaspillage alimentaire au sein des territoires ;
  • En favorisant les synergies et la mutualisation des moyens d’actions dans des dispositifs de différente nature (plans, programmes ou schémas liés à la prévention des déchets, à l’agriculture, à la santé, à l’éducation…) ;
  • En accompagnant, techniquement et/ou financièrement, la réalisation de projets individuels et collectifs innovants (appui méthodologique, soutien administratif, espaces de pépinières et d’incubateurs de projets, appels à projets…).

Quels sont les traits d’identité communs de ces réseaux ?

Les REGAL peuvent être différemment structurés en fonction de leurs contextes territoriaux. Les acteurs qui les portent, leurs modalités de gouvernance et les actions qu’ils mettent en place sont ainsi variables d’une dynamique à l’autre. Il n’y a en ce sens pas de « format type » de REGAL, ni d’exclusivité en termes de pilotage ou d’animation.

Mais au-delà de leurs variantes, les REGAL partagent des traits d’identité communs. D’une part, tous ces réseaux interviennent sur le même périmètre thématique de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ils contribuent à la promotion ou au déploiement d’actions privilégiant en premier lieu les solutions de prévention du gaspillage alimentaire, dans le respect de la hiérarchie définie dans le Code de l’environnement. Ils participent aussi au développement de systèmes alimentaires plus durables, favorisant notamment une alimentation accessible à tous/toutes, locale, de saison, saine et équilibrée. D’autre part, les REGAL reposent sur des valeurs réciproques que sont l’ouverture, l’intelligence collective, le partage et l’évolutivité

C’est dans cette perspective que France Nature Environnement et l’ADEME ont souhaité rédiger une charte, qui présente de manière synthétique les missions et valeurs qui caractérisent les REGAL. Cette charte, qui a été élaborée avec l’appui des réseaux existants, a vocation à devenir un cadre de référence pour le développement de nouveaux REGAL dans les territoires, tout en laissant place aux spécificités et aux déclinaisons locales.

TELECHARGER LA CHARTE D’IDENTITE DES REGAL

Contacts des REGAL existants

Si vous souhaitez faciliter l’émergence d’un REGAL sur votre territoire, il est tout d’abord souhaitable de vous rapprocher des acteurs qui interviennent sur la question du gaspillage alimentaire pour échanger avec eux sur cette opportunité et les associer à votre dynamique : ADEME, DRAAF, DREAL, Conseil régional, collectivités, associations d’aide alimentaires, associations d’éducation à l’environnement et au développement durable… Les REGAL naissent souvent d’une volonté collective de mener un projet commun et de faciliter des formes de coopération. Ce n’est qu’à partir de ces réflexions convergentes que le réseau pourra prendre forme, en permettant à chaque acteur d’y trouver sa place.

N’hésitez pas également à prendre contact directement avec les REGAL existants pour en savoir plus. 

Retrouvez sur cette cartographie, régulièrement mise à jour par l’ADEME, les sites internet et contacts des différents REGAL !

 

Pour aller plus loin

compost
Dossier
Déchets Déchets

Composter ses déchets : l'essentiel pour bien démarrer

Publié le 23 novembre 2022
Le compostage, c’est un excellent moyen de réduire la taille de ses poubelles tout en assurant un retour à la terre de certains de nos…
Actualité
compost
Déchets Déchets

Semaine européenne de la réduction des déchets (SERD) 2022 - Valorisons nos déchets organiques !

Publié le 19 novembre 2022
La Semaine européenne de la réduction des déchets est un rendez-vous incontournable en matière…
Actualité
compost
Déchets Déchets

Le tri à la source des biodéchets sera généralisé au 31 décembre 2023

Publié le 10 novembre 2022
Biodéchets, kézako ? Les biodéchets sont actuellement définis à l’article L. 541-1-1 du code de…
couv_etat_lieux_methanisation
Publication
Agriculture Agriculture

Méthanisation : état des lieux de l'analyse des controverses

Publié le 25 janvier 2022
Prenez des déchets organiques d’origine végétale ou animale. Mettez-les dans un milieu sans oxygène. Laissez les bactéries les dégrader…