L'affaire du barrage de Caussade a commencé il y a quatre ans.
Communiqué de presse
Actions en justice Actions en justice
Agriculture Agriculture
Eau Eau

Barrage illégal de Caussade : nouvelle condamnation possible pour la chambre d'agriculture

Publié le 28 juin 2022

Ce triste feuilleton a commencé il y a 4 ans. La construction illégale de cette retenue d’eau en Lot-et-Garonne est le symbole de la mainmise de certains agriculteurs productivistes sur la ressource en eau, qui manque cruellement dans de nombreux endroits en France, encore cet été. Face à un Etat aux abonnés absents, le mouvement France Nature Environnement continue son combat. Nous avons demandé réparation du préjudice causé par la Chambre d’Agriculture au tribunal administratif de Bordeaux, en raison de toutes les fautes commises par cet établissement public. Le même jour, le 30 juin le tribunal se prononcera aussi sur la légalité de l’arrêté de mai 2019 qui ordonnait la suppression du barrage illégal et qui n’a jamais été mis en œuvre. L’audience se tiendra à 9h30. Dans les deux affaires le rapporteur public propose de donner raison au mouvement FNE.

« Aux origines de ce dossier plein de rebondissements, une chambre d’agriculture qui œuvre pour l’intérêt d’une poignée d’agriculteurs productivistes, au détriment de l’intérêt général et du partage de l’eau entre tous. Et ce tout en utilisant de l’argent public, pour réaliser un barrage totalement illégal. Cette audience est importante pour la suite du dossier », explique Anne Roques, juriste de France nature environnement.

« Le bras de fer autour de ce barrage dure depuis près de 4 ans, il est temps que justice soit faite. Depuis 2019 l’Etat a oublié son souhait de “un retour au cadre légal”, car il craint un syndicat agricole se sentant au-dessus des lois… Notre objectif final n’a pas changé : la remise en état des lieux et le retour de l’Etat de droit en Lot-et-Garonne pour que le partage de l’eau ailleurs ne se fasse plus jamais dans de telles violences », ajoute Florence Denier-Pasquier, bénévole à France nature environnement.

Pour aller plus loin

Dans les affaires suivies par les associations du mouvement France Nature Environnement, certains projets ont le don de cumuler les injustices. À lui seul, le barrage de Caussade combine le vol d’une ressource commune, un projet plusieurs fois déclaré illégal par la justice et pourtant jamais arrêté, la promesse d’un assèchement durable du territoire…

Les éléments qui sont parvenus jusqu’à l’INRAE sont très inquiétants. Et le danger pour les habitant.e.s est avéré : une dizaine d’habitations se trouve dans la zone d’inondation en cas de rupture de l’ouvrage. On y apprend également qu’un orage pourrait suffire à causer un effondrement du barrage…

Ce projet de retenue, porté par une Chambre d’agriculture dirigée par la Coordination rurale, est typique des pratiques du passé. Pour stocker l’eau, on creusait partout où la géographie du terrain semblait s’y prêter, sans regard sur les autres usages et enjeux environnementaux.

Pour aller plus loin

Actualité
Terminal méthanier de Loon-Plage
Actions en justice Actions en justice

Terminal méthanier du Havre : la démocratie environnementale dans le gaz

Publié le 1 novembre 2022
En validant le projet de terminal méthanier du Havre, destiné à l’accueil de navires…
Actualité
continuité écologique saumon
Actions en justice Actions en justice

3 victoires juridiques majeures pour la nature

Publié le 5 août 2022
Et une, et deux, et trois victoires majeures en justice pour la nature ont été obtenues ce mois…
Actualité
larivot
Actions en justice Actions en justice

Centrale du Larivot : 3e victoire face à un projet climaticide

Publié le 19 juillet 2022
En Guyane, la centrale thermique au fioul lourd de Dégrad-des-Cannes arrive en fin de vie…
dossier barrage de caussade
Dossier
Actions en justice Actions en justice

Barrage de Caussade : histoire d’un projet illégal et dangereux pour le Lot-et-Garonne

Publié le 23 juin 2022
Inadapté, dangereux et profondément injuste : le barrage illégal de Caussade, dans le Lot-et-Garonne, est un véritable cas d’école des…