assemblée nationale
Actualité
Climat Climat
Démocratie Démocratie

Élections législatives : pourquoi c'est important pour l'écologie

Publié le 2 juin 2022

Les 12 et 19 juin prochains, nous élirons les député·es qui siègeront à l’Assemblée nationale pour les cinq prochaines années. Quelques semaines après l’élection présidentielle, cette nouvelle échéance électorale est une deuxième chance pour mettre le climat, la biodiversité et la santé environnementale au coeur du débat. Vous pouvez agir le jour J par votre vote, mais aussi en amont, en faisant part de vos préoccupations à vos candidat·es.

Les législatives quèsaco ? 

Les élections législatives ont lieu tous les 5 ans. Les député·es sont élus au suffrage universel direct, dans chaque circonscription (chaque département étant découpé en une ou plusieurs circonscriptions). L’Assemblée Nationale, avec le Sénat, forme le Parlement, qui vote les lois. Les député·es peuvent faire des propositions de loi ou modifier par des amendements les projets de lois présentés par le gouvernement. Ils votent aussi tous les ans le budget de l’État et sa répartition.  

Ils ont aussi un rôle de contrôle de l’action du gouvernement. Ils peuvent l’interroger sur des points précis de son action, via des questions écrites ou orales (une séance dédiée est organisée toutes les semaines à l’Assemblée Nationale), ou encore mettre en place des missions d’enquêtes parlementaires.  

Quel enjeu pour l’écologie ? 

Des député·es motivé·es peuvent se mobiliser pour que nos lois soient plus protectrices de l’environnement. En effet, beaucoup des mesures que nous proposons dépendent de la loi. Ils peuvent voter des amendements ambitieux pour modifier chaque projet de loi du gouvernement ou faire des propositions de lois sur ces sujets.  

Nos député·es pourraient ainsi :

  • porter haut et fort la transition agroécologique lors de l’examen de la prochaine loi agricole prévue d’ici la fin de l’année, en faisant une étape majeure pour la protection de sols vivants, pour la sortie progressive des pesticides ou encore pour la protection des haies et des zones humides ;
  • se mobiliser pour que le projet de loi sur la transition énergétique (examiné en 2023) promeuve avant tout la sobriété, avec des économies d’énergie dans tous les secteurs, une sortie planifiée du nucléaire et un développement intelligent des énergies renouvelables citoyennes, prenant en compte la biodiversité ;
  • exiger que chaque année, le projet de loi de finances soit un peu plus éco-compatible, en réorientant progressivement les subventions publiques qui nuisent à l’environnement vers le soutien aux activités bénéficiant à la transition écologique ; 
  • lancer des commissions d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur certains scandales : comment un accident comme celui de Lubrizol a-t-il pu se produire ? Combien de morts tous les ans dues à la pollution de l’air ? Les installations nucléaires sont-elles vraiment sûres ? Autant de questions pour lesquelles la loi leur donne des pouvoirs d’enquête précieux.  

Les député·es peuvent donc faire beaucoup pour la transition écologique. Ils peuvent aussi faire beaucoup contre cette transition. Au cours du mandat passé, ils ont été soumis à la pression de nombreux lobbies, ce qui les a parfois conduits à voter des régressions du droit de l’environnement.  

Votre député·e sera-t-il un·e champion·e de la transition écologique ou au contraire un frein ? Cela dépend en bonne partie de vous, ses électeurs et électrices.  

Décryptage des programmes

Nos 20 propositions pour 2022

Qu’est-ce que je peux faire ? 

L’engagement des député·es dépendra bien sûr de leurs convictions personnelles, mais aussi de l’importance donnée au sujet par leurs électeurs et électrices. Il nous faut donc faire parler le plus possible d’écologie pendant cette campagne pour les amener à s’engager sur le sujet et leur faire savoir que votre vote dépendra de leurs engagements.  

Comment contacter mes candidat·es ?

Quelle que soit votre couleur politique, vous pouvez exiger de vos candidat·es qu’ils s’engagent sur l’écologie, interpellez-les ! 

  1. Identifiez les candidat·es de votre circonscription grâce à une simple recherche sur votre moteur de recherche préféré (taper : « candidats législatives » et le nom de votre département). Pour connaître votre circonscription électorale, cliquez ici.  
  2. Choisissez le ou les canaux de contact qui vous conviennent. Quasiment tous les candidat·es ont dorénavant un compte sur les différents réseaux sociaux : Twitter, Facebook… Beaucoup ont également un site internet dédié, avec un formulaire de contact. Si le ou la candidate que vous souhaitez contacter est déjà député·e, son adresse mail sera sur sa page du site de l’Assemblée Nationale.
  3. Exprimez-vous ! Pour faire passer un message à vos candidat·es, pas besoin d’être long ! Avec vos mots ou en utilisant les propositions ci-dessous, vous pouvez leur faire savoir simplement que le sujet vous importe et ce que vous attendez d’elle ou de lui.

Quelques pistes pour vous inspirer

  • Proposition de mail 

Madame la candidate, / Monsieur le candidat,  

La transition écologique est le combat de notre siècle. Elle est incontournable et doit être présente dans chacun de nos choix. Je pense voter pour vous mais je souhaite avant cela avoir votre engagement de la défendre dans votre travail de député. Je souhaite également connaitre les propositions que vous vous engagez à soutenir en la matière. Vous trouverez ici les propositions de France Nature Environnement, que je souhaite vous voir défendre. 

Je vous prie d’agréer, Madame la candidate, /Monsieur le candidat, mes sincères salutations.  

  • Propositions de post sur les réseaux sociaux

[@votrecandidat], la transition écologique est le combat de notre siècle. Quels engagements prenez-vous pour elle ? #ObjectifMondeVivable 

[@votrecandidat], je soutiens les propositions portées par France Nature Environnement en matière de sobriété énergétique / d’agroécologie / … pour un #MondeVivable. Et vous ?

Articles liés

Législatives : décryptage des programmes

Publié le 2 juin 2022
Il est parfois difficile de s’y retrouver dans les programmes des candidats aux élections. Nous…
Actualité
Objectif Monde Vivable
Biodiversité Biodiversité

Présidentielle : nos 20 propositions pour un monde vivable

Publié le 7 mars 2022
Alors que le climat se dérègle, que la biodiversité souffre et que toutes sortes de pollutions…

Pour aller plus loin

Actualité
Projet de loi finances 2023 : l'heure du test pour l'amibtion environnementale du gouvernement
Biodiversité Biodiversité

Projet de loi finances 2023 : l'ambition environnementale du gouvernement à l'épreuve

Publié le 26 septembre 2022
Le lundi 26 septembre seront présentés en Conseil des ministres les deux premiers projets de…
Actualité
transition
Climat Climat

Transition écologique : comment passer à l’acte ?

Publié le 4 septembre 2022
Même lorsqu’on est convaincu de la nécessité de la transition écologique, il n’est pas toujours…
Communiqué de presse
Sécheresse 2022 : un moment historique qui doit remettre en question notre gestion de l'eau
Agriculture Agriculture

Sécheresse 2022 : un moment historique qui doit remettre en question notre gestion de l'eau

Publié le 11 août 2022
La sécheresse 2022 s’annonce déjà historique. Pour l’heure, 95 départements sont concernés par…
Communiqué de presse
briefs FNE
Biodiversité Biodiversité

France Nature Environnement lance ses Briefs média

Publié le 10 août 2022
Vous êtes journaliste ? Vous aimeriez perfectionner vos connaissances sur la politique…