grand tétras
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Victoire ! La chasse du Grand tétras suspendue pour 5 ans

Publié le 23 septembre 2022

Mise à jour du 23/09/2022 - L’Etat suspend la chasse au grand tétras

Le ministère de la Transition écologique a ouvert une consultation publique concernant la suspension de la chasse du Grand tétras, un oiseau gravement menacé. Suite à une mobilisation à laquelle France Nature Environnement vous a invité à participer, un moratoire de 5 ans a été instauré sur la chasse du Grand tétras, le 17 septembre 2022.

Une victoire fruit de votre mobilisation

Plus de trois mois après la décision du Conseil d’Etat d’interdire la chasse du Grand Tétras, le Ministère a publié, le 17 septembre 2022, l’arrêté instaurant un moratoire de 5 ans de la chasse de cette espèce en danger.

Cette interdiction est une belle victoire qui vous revient aussi, car vous êtes nombreuses et nombreux à avoir répondu à notre appel pour participer à la consultation du public sur le projet d’arrêté instaurant ce moratoire de 5 ans.

On ne le vous dira jamais assez : merci de votre soutien tout au long de ce long combat juridique et votre forte mobilisation lors de l’étape ultime de la consultation publique.

Rester mobilisé pour protéger le Grand tétras

Après près de quinze années de lutte juridique, cette interdiction de la chasse devrait offrir un peu de répit au Grand Tétras même si ce ne sera pas suffisant. Le Grand tétras a besoin de tranquillité pour se reproduire et se nourrir. Il faudra donc aussi agir sur d’autres leviers comme la protection de ses habitats, détruits ou morcelés par de nombreux aménagements touristiques et forestiers, et dérangés par les touristes de plus en plus nombreux présents pour des activités de neige hors station.

Pour rappel, constatant le déclin de l’espèce, l’inaction des pouvoirs publics et en dépit d’un combat juridique lancé par les associations des Pyrénées depuis 2008, sept associations, dont France Nature Environnement et FNE Midi-Pyrénées, ont décidé de saisir le Conseil d’État. Par une décision du 1er juin 2022, celui-ci a ordonné au ministère de l’écologie d’imposer d’ici le 15 juillet 2022 un moratoire de cinq ans sur la chasse du Grand Tétras, afin de respecter ses obligations nationales et européennes en matière de protection de la biodiversité.

Pourquoi faut-il se mobiliser en faveur du grand tétras ?

Cet oiseau discret, qui vit dans les forêts de conifères en altitude, est protégé dans les Vosges et le Jura depuis 1981. Mais dans les Pyrénées, malgré le déclin attesté de ses effectifs (qui ont été divisés par cinq depuis les années 1960 !), le grand tétras n’est toujours pas protégé. Pourtant, il figure sur la Liste rouge française des oiseaux menacés, avec le statut « vulnérable ».

La chasse du Grand tétras contribue à son déclin de manière directe, en tuant ou en blessant mortellement des oiseaux, mais surtout de manière indirecte, par le dérangement qu’elle provoque. En hiver, le Grand tétras a besoin de tranquillité pour pouvoir s’alimenter – il se nourrit d’aiguilles de pin qu’il digère très lentement – sans être obligé de s’envoler pour fuir les chasseurs et leurs chiens, sinon il s’épuise et finit par mourir.

Malgré la situation dramatique de cette espèce, les pouvoirs publics ont toujours refusé de suspendre sa chasse, sous la pression des amoureux de la chasse. Sept associations, dont France Nature Environnement et FNE Midi-Pyrénées ont dû saisir le Conseil d’État pour demander un moratoire national sur la chasse du Grand tétras et la justice leur a donné raison. Nous vous invitons à soutenir ce moratoire en participant à la consultation publique.

Nos arguments pour la protection du Grand tétras

Vous pouvez demander continuer à demander au gouvernement de mieux protéger les habitats du Grand tétras, qui sont détruits ou morcelés par de nombreux aménagements touristiques ou forestiers, et indiquer que les touristes présents en hiver pour des activités de neige hors station contribuent au dérangement de l’espèce.

Voici quelques arguments que vous pouvez utiliser :

  • Le Grand tétras figure sur la Liste rouge française de l’UICN (un indicateur scientifique largement reconnu) avec le « statut » vulnérable, ce qui signifie qu’il est menacé d’extinction.
  • Les effectifs du Grand tétras dans les Pyrénées ont été divisés par cinq depuis les années soixante : il reste désormais moins de 2000 mâles (ou coqs) sur le versant français, selon les derniers comptages.
  • Sur le versant espagnol des Pyrénées, la chasse du Grand tétras est interdite depuis 1981.
  • La chasse contribue directement au déclin des effectifs en tuant et en blessant des oiseaux.
  • La chasse contribue aussi indirectement au déclin des effectifs par le dérangement important qu’elle amplifie en hiver, une période où le Grand tétras est vulnérable et doit rester absolument tranquille. La peur du coup de fusil augmente la distance de fuite de l’oiseau et occasionne des dérangements répétés par les chasseurs et leurs chiens, ce qui empêche le tétras de se nourrir et l’épuise en l’obligeant à s’envoler pour fuir.
  • Depuis une dizaine d’années, les tribunaux administratifs ont cassé plus de cinquante arrêtés préfectoraux autorisant la chasse du Grand tétras dans les Pyrénées, au motif que la poursuite de la chasse est incompatible avec la protection de cette espèce.
  • Le Conseil d’État a ordonné au ministère de la Transition écologique de suspendre la chasse du Grand tétras pour une durée de cinq ans, afin de permettre à cette espèce de reconstituer ses effectifs.

Votre mobilisation compte !

Votre engagement à nos côtés permet d’obtenir des résultats. Si vous souhaitez continuer à nous soutenir, il existe de nombreuses manières de suivre l’actualité de l’environnement et les chantiers menés par les 9 000 associations de France Nature Environnement, quelles que soient vos préférence.

  • Vous pouvez vous abonner à notre Newsletter : chaque mois, vous recevrez un résumé des principales actions et de nos appels à soutiens !

  • En vous abonnant à notre page Facebook, vous pourrez participer aux discussions sur nos principaux champs d’actions, poser vos questions, obtenir des réponses et découvrir chaque semaine le Vendredi de la Biodiversité

  • Sur Twitter, suivez notre engagement politique et retrouvez tous nos communiqués de presse.

  • Et depuis peu, sur Instagram, engagez-vous à nos cotés en relayant nos capsules explicatives sur les grands enjeux de la protection de l’environnement et nos appels à soutien.

Et si vous le pouvez, soutenez-notre action par un don, ponctuel ou régulier. Vos dons nous permettent de conserver notre indépendance et de nous mobiliser pour la préservation des espèces et des milieux : en éduquant à l’environnement, en agissant en justice ou encore par notre plaidoyer auprès des décideurs politiques.

Je donne à France Nature Environnement

Pour aller plus loin

Communiqué de presse
faucon crécerellette
Biodiversité Biodiversité

Eoliennes : la cour de cassation condamne EDF pour destruction d'oiseaux menacés

Publié le 30 novembre 2022
Depuis leur mise en service, les 31 éoliennes exploitées par les filiales du groupe EDF sur le…
Actualité
biodiversité des sols
Biodiversité Biodiversité

Biodiversité des sols : participez à notre webinaire !

Publié le 30 novembre 2022
La biodiversité des sols est un terme générique derrière lequel nous avons encore du mal à…
pseudoscorpion
Dossier
Biodiversité Biodiversité

Biodiversité des sols : tout un monde sous nos pieds

Publié le 29 novembre 2022
Gluantes, rampantes, surprenantes… Contrairement aux grands mammifères terrestres ou marins, super-stars de la biodiversité, certaines…
Actualité
promenade en vélo dans la forêt
Biodiversité Biodiversité

Deux jours sans chasse

Publié le 23 novembre 2022
15 associations de protection de la nature et de la cause animale, dont France Nature…