bouquetin_bargy
Communiqué de presse
Biodiversité Biodiversité

Monsieur le Ministre de la Transition Ecologique, laissez vivre les 14 bouquetins qui ont réchappé au massacre !

Publié le 21 octobre 2022
  • Alors que la justice a donné raison aux associations en mai en suspendant un arrêté préfectoral qui visait à abattre 170 bouquetins de façon indiscriminée (sans tests préalables)
  • Alors que le taux de prévalence de la maladie se situe autour de 4% (taux vérifié ce printemps lors de la campagne de capture / euthanasie)
  • Malgré les très nombreuses captures (plus de 130 dans le Bargy et 40 dans les Aravis) révélant que 96% des bouquetins sont parfaitement sains
  • Malgré les avis négatifs des scientifiques du CNPN (Conseil National de Protection de la Nature)
  • Malgré 88% d’avis négatifs lors de la consultation publique de cet été

Malgré tout cela, trois jours avant la visite du Ministre de l’Agriculture, le Préfet de la Haute-Savoie a pris un nouvel arrêté le week-end dernier autorisant l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins. Il a déclenché immédiatement dans la nuit de dimanche à lundi une opération de grande ampleur en interdisant l’accès au massif du Bargy jusqu’au lendemain mardi 18 octobre à 22h. Résultat : 61 bouquetins abattus en 2 jours ! Il s’agit là d’un massacre, au sens propre du terme*, car seuls 2 ou 3 animaux sont potentiellement séropositifs selon les premières analyses.

L’État n’écoute ni les scientifiques, ni la justice, ni les citoyens, ni les associations. Il cède à la pression des lobbys agricoles, pour protéger les filières du reblochon et du lait cru. Mais il reste un espoir pour 14 individus qui peuvent encore être sauvés.

Nos associations ont déposé en urgence au tribunal administratif de Grenoble, ce mercredi 20 octobre, un recours suspensif contre l’arrêté autorisant cet abattage indiscriminé. L’audience se tiendra le 3 novembre. D’ici là, nous en appelons directement à vous monsieur le Ministre de la Transition Ecologique : Monsieur Béchu, il est de votre responsabilité d’interdire tout tir supplémentaire avant le verdict de la justice sur la légalité de cet arrêté. Il est de votre responsabilité de démontrer que nous sommes encore dans un Etat de droit et que l’Etat respecte la Justice.

(*) Un massacre est l’action de tuer indistinctement une population humaine ou animale, soit en partie soit complètement.

Pour aller plus loin

Zone humide
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Consultation publique : donnez votre avis pour protéger les petites zones humides !

Publié le 5 juin 2024
Le ministère de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires a mis en…
loup
Communiqué de presse
Biodiversité Biodiversité

La déraison d'Etat, ça suffit !

Publié le 23 mai 2024
Communiqué commun ASPAS, Ferus, FNE, Humanité & Biodiversité, LPO, WWF La dernière estimation…
Familles dans un parc
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Fête de la Nature : 5 jours pour célébrer la nature !

Publié le 15 mai 2024
Plongez-vous en pleine nature du 22 au 26 mai à l’occasion de la Fête de la nature . Plus de…
blaireau
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Le 15 mai, c'est la Journée mondiale des blaireaux !

Publié le 14 mai 2024
Le 15 mai sonne l’ouverture de la saison du déterrage des blaireaux dans plusieurs départements…