Actualité
Forêt Forêt

Filière chocolat : Système U engagez-vous à lutter contre la déforestation !

Publié le 17 décembre 2018

C’est un incontournable des fêtes de fin d’année. Lui, c’est le chocolat. Pour produire ce plaisir gourmand dont la demande ne cesse de croitre en Europe, la filière n’hésite pas à raser les forêts : le cacao est ainsi la première cause de déforestation en Afrique de l’Ouest. Au désastre environnemental s’ajoutent des conditions de travail indignes dans les champs. Pour mettre fin à ces insupportables pratiques, plusieurs chocolatiers et distributeurs commencent à s’engager. Système U, qui rassemble les enseignes Hyper U, Super U et U Express fait la sourde oreille à nos demandes. Avec France Nature Environnement, interpellez la marque en quelques clics afin qu’elle se préoccupe enfin de vendre un cacao aussi bon pour la planète qu’il ne l’est pour le palais.

Le chocolat, première cause de déforestation en Afrique de l’Ouest

60 % de la consommation de chocolat se fait en Europe et la demande augmente chaque année. Pour répondre à cette croissance, des forêts tropicales sont rasées afin d’y planter des cacaoyers, plantes tropicales dans lesquelles se trouvent les graines de cacao. Ces cultures sont la principale cause de déforestation en Afrique de l’Ouest, région qui concentre les trois quarts de la production mondiale de cacao.

Ainsi, en Côte d’Ivoire, alors que les forêts recouvraient une bonne part du pays en 1960, elles occupent aujourd’hui moins de 11 % du territoire. En moins d’un an, entre novembre 2017 et septembre 2018, environ 13  748 hectares de forêt ont ainsi été détruits, soit l’équivalent de 15 000 terrains de football. Même les parcs nationaux qui sont censés être protégés par la loi sont touchés.

Éléphants, chimpanzés, hippopotames nains, écureuils volants, léopards et toute une myriade d’espèces animales et végétales qui vivent dans et grâce à cette luxuriante jungle sont aujourd’hui menacés par la disparition de leurs forêts.

Le désastre est environnemental mais aussi humain : les plantations de cacao, c’est aussi plus de 2 millions d’enfants qui travaillent dans des conditions misérables parfois proches de l’esclavage.

Les distributeurs doivent améliorer leur approvisionnement en chocolat

Alors que les producteurs perçoivent seulement 6 % du prix d’une tablette de chocolat environ, les distributeurs, eux, touchent aujourd’hui plus d’un tiers du prix. Depuis le vote de la loi sur le devoir de vigilance, les groupes de plus de 10 000 employés sont tenus de publier un plan de vigilance qui présente les mesures prises pour identifier et prévenir les atteintes graves aux droits humains et à l’environnement dans leurs chaînes d’approvisionnement.

Pour inciter les distributeurs à s’assurer d’un approvisionnement qui n’est pas source de déforestation et ne fait pas travailler des enfants, France Nature Environnement s’est associée à l’ONG Mighty Earth. Cette dernière a sollicité huit distributeurs français1 pour d’une part faire un état des lieux et de l’autre les inciter à améliorer leurs pratiques.

Système U ne doit plus faire la sourde oreille : interpellez l’enseigne !

Parmi les distributeurs interpellés, Système U est le seul qui n’a ni accepté de nous rencontrer, ni publié de plan de vigilance, ni émis de document de référence sur la déforestation, ni rejoint de groupe de distributeurs visant à traiter la question. En somme, Système U n’a livré aucune information pour que l’on sache s’il s’engage dans des démarches les plus basiques de lutte contre la déforestation et le travail des enfants sur la filière chocolat. Le distributeur se montre également sourd à toute demande de simple rencontre.

Aujourd’hui, nous avons besoin de votre appui. Grâce à notre dispositif, vous pouvez nous aider jusqu’au 31 décembre 2018 à faire entendre nos demandes en envoyant, en quelques clics, un mail au Président Directeur Général et au Directeur RSE de l’entreprise. Objectif : que Système U réponde enfin et s’engage à exclure le cacao issu de la déforestation et du travail des enfants de sa chaîne d’approvisionnement.

[ACTION TERMINÉE] Cette action est terminée pour cause de réussite : merci à vous pour votre mobilisation.

Découvrir les résultats

 

Crédit photo Thomas Breuer

Lire aussi

Déforestation due au chocolat, un désastre évitable

1 Mighty Earth est entrée en contact avec Auchan, Biocoop, Carrefour, Casino, Intermarché – Les Mousquetaires, Lidl, Mark & Spencer et Système U. Auchan, Biocoop, Casino et Système U ne se sont pas encore engagés dans une démarche de lutte contre la déforestation importée. Tous ont répondu à la demande de contact de Mighty Earth, à l’exception de Système U.

Pour aller plus loin

Actualité
1,8 millions
Forêt Forêt

« Aux Arbres Citoyens ! » 1,8 millions d'euros collectés pour soutenir les forêts !

Publié le 17 novembre 2022
France Télévisions s’est associée à France Nature Environnement pour organiser une grande…
foret france
Dossier
Forêt Forêt

Les forêts françaises : atouts, défis et bonnes pratiques

Publié le 2 novembre 2022
Réservoirs de biodiversité, sources d’oxygène et 2e puits de carbone après les océans, les forêts assurent d’innombrables rôles…
Communiqué de presse
Diversifions nos forêts afin de les rendre moins vulnérables aux gigantesques incendies !
Biodiversité Biodiversité

Incendies : nos forêts ont besoin d'urgence d'une plus grande diversité

Publié le 22 août 2022
Les incendies de 2022, dont l’ampleur est liée au réchauffement climatique, nous engagent à…
Couverture du livret
Publication
Forêt Forêt

L'essentiel du bois énergie

Publié le 28 juin 2022
« Bois énergie » : peu connu sous cette appellation, il est pourtant la 1re énergie renouvelable en France. Engagée depuis longtemps…