Parc national de la Vanoise
Communiqué de presse
Actions en justice Actions en justice
Agriculture Agriculture
Biodiversité Biodiversité

Les pesticides dans les sites Natura 2000 c'est terminé

Publié le 15 novembre 2021

Nouvelle victoire de France Nature Environnement. Par arrêt du 15 novembre 2021, le Conseil d’Etat ordonne au Gouvernement d’agir pour réduire drastiquement l’utilisation des pesticides dans les sites Natura 2000, sites dont la mission est de préserver la biodiversité européenne. Les arguments de France Nature Environnement ont porté devant la plus haute juridiction administrative française. Le Gouvernement a désormais 6 mois pour prendre les dispositions nécessaires pour enfin protéger les sites terrestres des méfaits de l’agriculture chimique.

Les sites Natura 2000 enfin libérés des pesticides 

Une directive européenne impose aux Etats membres d’interdire ou de restreindre l’utilisation des pesticides de synthèse dans les sites Natura 2000. Si la loi française reprend bien cette obligation2, nos associations constatent une absence de mise en œuvre sur le terrain.  

Sur demande de France Nature Environnement, le Conseil d’Etat dans son arrêt du 15 novembre 2021 constate l’illégalité de cette situation, et demande au gouvernement dans un délai de 6 mois de prendre les mesures utiles et nécessaires à la protection de la biodiversité d’intérêt européen exposée aux pesticides dans les zones Natura 2000 terrestres. 

Redonner aux sites Natura 2000 leur mission première : la protection de la biodiversité 

Le réseau des sites Natura 2000 existe depuis bientôt 30 ans en France et recouvre 12,9% du territoire hexagonal dont 15% d’espaces agricoles3. L’objectif de ce réseau est simple : préserver les espèces et les milieux menacées ou caractéristiques au niveau européen tout en tenant compte des activités humaines.

Pour Antoine Gatet, vice-président de France Nature Environnement: «En France, seulement 20% des écosystèmes et 28 % des espèces justifiant la désignation de sites Natura 2000 sont considérés en bon état de conservation. La protection de la biodiversité européenne n’est donc pas assurée dans notre pays. Cette décision obtenue par France Nature Environnement vise à mettre un terme à plus de 10 ans d’inaction coupable des gouvernements successifs trop à l’écoute des lobbies de l’agriculture chimique ou des syndicats majoritaires. Si le président de la République s’est engagé au Congrès mondial de la Nature le 3 septembre dernier à Marseille à mener des initiatives fortes au niveau européen pour sortir des pesticides, le changement doit aussi et sans attendre être mené dans notre pays. » 

Pour Cécile Claveirole, secrétaire nationale de France Nature Environnement : « La transition agroécologique, plus que jamais nécessaire à la protection de l’homme et de la biodiversité, ne peut rester au stade des déclarations d’intention. Désormais, le gouvernement dispose de 6 mois pour respecter le droit européen et présenter des mesures ambitieuses pour engager cette transition agroécologique et sortir des pesticides de synthèse dans les sites Natura 2000.»

Pour aller plus loin

Lire la décision du Conseil d’Etat : CE, 15 novembre 2021, n° 437613, France Nature Environnement

Télécharger notre communiqué de presse (pdf)

Pour aller plus loin

Communiqué de presse
Nouvelle victoire juridique pour France Nature Environnement et Guyane Nature Environnement
Actions en justice Actions en justice

Centrale du Larivot : nouvelle victoire pour nos associations, l'autorisation environnementale annulée

Publié le 28 avril 2022
Ce jeudi 28 avril 2022, le Tribunal administratif de Cayenne a annulé l’autorisation de la…
Communiqué de presse
conseil constitutionnel
Actions en justice Actions en justice

Victoire historique pour l’environnement devant le Conseil Constitutionnel et coup d’arrêt à la mine d’or en Guyane

Publié le 18 février 2022
Saisi par France Nature Environnement et Guyane Nature Environnement, le Conseil…
Actualité
méthaniseur
Actions en justice Actions en justice

Condamnation exemplaire de méthaniseurs dans le Cantal : 200 000€ d’amende pour pollution

Publié le 31 janvier 2022
Pas de complaisance pour les pollueurs : le tribunal judiciaire d’Aurillac vient de condamner…
Actualité
petrolier
Actions en justice Actions en justice

Rejet d'hydrocarbures en mer : condamnation de la société exploitante du navire Thisseas

Publié le 4 janvier 2022
Le 13 décembre 2021, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence a confirmé la condamnation de la société…