centrale du cruas
Communiqué de presse
Energie Energie

Nucléaire : avant de décider, s'informer

Publié le 13 décembre 2022

Une profonde méconnaissance du sujet en France

Mauvaises notes ! 4% seulement des Français·es atteignent la moyenne lorsqu’on les soumet à une interrogation écrite de 10 questions sur le nucléaire civil en France. Plus d’un·e Français·e sur 3 a un zéro pointé. 4 sur dix ont une note entre 1 et 2/10… A l’heure où doit se poser le grand débat sur notre avenir énergétique, il est essentiel de mener un vrai travail de pédagogie sur notre énergie et tordre le cou à un certain nombre de contre-vérités qui semblent bien ancrées dans l’opinion publique. Eclairons d’abord le débat, pour le mener sereinement et sérieusement ensuite.

Même sur des questions relativement simples, le niveau de connaissance des Français·es reste très bas : 2/3 des Français·es n’ont pas d’idée, même approximative, du nombre de réacteurs nucléaires en service en France et seuls 2% connaissent en gros la part du nucléaire dans la consommation finale d’énergie en France.

Si une légère majorité de Français·es (56%) – notamment chez les plus âgé·es (chez les jeunes, c’est le contraire : 49% de mauvaise opinion contre 41% de bonne opinion chez les moins de 24 ans) –, indique avoir une bonne opinion du nucléaire, c’est une opinion qui repose sur une méconnaissance profonde du sujet.

Je fais le test

Quelques enseignements

1. Les Français·es ignorent ou sous-estiment la densité des installations nucléaires en France.

  • Seuls un tiers des Français·es à un ordre de grandeur du nombre de réacteurs en service en France. Plus d’un quart des Français·es (28%) n’a aucune idée du nombre de réacteurs en service dans notre pays et le même nombre sous-estime fortement le parc nucléaire.
  • En conséquence, les Français·es sous-estiment très largement la distance qui les sépare de la centrale nucléaire la plus proche. 58% de la population habite à moins de 100 km d’une centrale nucléaire. Ce chiffre est totalement inconnu des Français·es. Près de la moitié des répondant·es pensent que moins d’un·e Français·e sur trois habite aussi près d’une centrale. Cela interroge notamment sur la préparation des populations en cas d’accident nucléaire.

2. Les Français·es ignorent ou sous-estiment les difficultés de la filière nucléaire en France

  • Moins d’un·e Français·e sur quatre (23%) a conscience qu’à l’automne 2022, quand le sondage a été effectué, la moitié du parc nucléaire français était à l’arrêt pour cause d’entretien ou de problèmes techniques. 45% donnent un pourcentage de réacteurs à l’arrêt bien plus bas et 22% ne savent pas répondre à la question.
  • De même, 42% des Français·es ne savent tout simplement pas s’il y a un ou plusieurs réacteurs en construction en France. Fruit possible du discours dominant sur un besoin de « relance du nucléaire », très peu de Français·es semblent savoir que le nucléaire a été relancé il y a plus de 15 ans déjà avec le chantier de l’EPR de Flamanville (14% de bonnes réponses seulement) et plus de 8 Français·es sur 10 sous-estiment le surcoût de ce chantier (45%) ou n’ont aucune idée de ses dérapages budgétaires (36%).

3. Par contre, les Français·es surestiment largement l’importance du nucléaire dans le mix énergétique français

  • Seuls 2% des Français·es savent que le nucléaire parvient à subvenir à environ 20% de la consommation finale d’énergie en France. Près d’un·e Français·e sur 2 pense au contraire que le nucléaire couvre plus de la moitié des besoins en énergie en France, fruit d’une confusion très courante, et peut-être parfois entretenue, entre énergie et électricité.
  • De même, les Français·es surestiment très largement la contribution de la production de la centrale de Fessenheim à la fourniture d’énergie finale consommée en France avant sa fermeture. 3 Français·es sur 100 seulement savent qu’elle fournissait moins de 1% de cette énergie finale, tandis que 42% imaginaient plus de 5%. On peut voir ici le résultat de toutes les polémiques politiques autour de cette fermeture.
  • De cela, et du fait que 9 Français·es sur 10 ignorent que 100% de l’uranium consommé dans nos centrales est importé, découlent l’opinion très largement majoritaire (80%) que le nucléaire garantit l’indépendance énergétique de la France, opinion largement infondée.          

Enfin, même en notoriété assistée, CIGEO, le projet d’enfouissement des déchets radioactifs, projet qui va occuper les Français·es et leurs descendant·es pour les millénaires à venir, n’est connu que de 15% des répondant·es (alors même que la question de la gestion des déchets inquiète 75% des Français·es).

Pour Michel Dubromel, président d’honneur de France Nature Environnement et pilote du réseau Energie : « Les résultats de ce sondage sont peu étonnants. Il est le reflet d’un discours dominant porté par des décideurs politiques et relayé par des journalistes, qui eux-mêmes sont souvent peu informés du sujet. Alors que nous sommes à une période cruciale où la France va prendre des décisions très lourdes de conséquences pour les décennies à venir en termes de transition énergétique, ce sondage doit sonner comme un signal d’alarme pour que l’ensemble de la société : citoyen·nes, journalistes, politiques… s’empare du sujet de l’énergie et fasse un vrai effort d’information et de montée en compétence, afin que nos choix soient les plus éclairés possibles ».

Sondage réalisé par Toluna Harris Interactive pour France Nature Environnement en octobre 2022 auprès de 1030 personnes représentatives des Français·es âgé·es de 18 ans et plus.

Pour aller plus loin

Articles liés
centrale nucléaire
Actualité
Energie Energie

Nucléaire : testez vos connaissances !

Publié le 22 janvier 2023
Pour ou contre le nucléaire : tout le monde semble avoir une opinion bien arrêtée sur la…
Comment se décide la politique énergétique de la France ?
Dossier
Energie Energie

Comment se décide la politique énergétique de la France ?

Publié le 17 novembre 2022
Atteindre la neutralité carbone en 2050 : plus facile à dire qu’à faire ! Si l’objectif est clair, les moyens pour y parvenir font l…

Plus de 160 000 signataires pour la protection du loup !
👉 Signez la pétition et partagez-la 👈

Pour aller plus loin

gouvernement france
Communiqué de presse
Energie Energie

Programmation Energie: que l’Etat respecte ses lois

Publié le 12 avril 2024
Roland Lescure, tout nouveau ministre de l’Energie, annonce qu’il n’y aura finalement pas de…
centrale du Tricastin
Communiqué de presse
Energie Energie

​​Sécurité nucléaire : dernière chance pour préserver un système qui fonctionne​

Publié le 4 avril 2024
Véritable référence internationale, le système français de contrôle et d’expertise de la sûreté…
vrai ou faux ?
Dossier
Energie Energie

Nucléaire : décryptage des arguments de la filière

Publié le 3 avril 2024
Alors que la troisième Programmation pluriannuelle de l’énergie est en préparation, la France s’acharne à présenter l’énergie nucléaire…
zero watt pour la pub
Actualité
Energie Energie

Zéro watt pour la pub !

Publié le 18 décembre 2023
Un panneau numérique de 2 m 2 consomme environ 2000 kWh par an ( Ademe, 2020 ). Gaspillage…