Résultats du vote : 329 voix pour, 275 contre, 24 abstentions
Communiqué de presse
Biodiversité Biodiversité

Victoire pour la nature : l'UE adopte un règlement historique malgré les tentatives de torpillage​

Publié le 27 février 2024

Bruxelles, le 27 février 2024 - Aujourd’hui, le Parlement européen a franchi une étape décisive pour restaurer et protéger de la biodiversité en Europe en adoptant le règlement sur la restauration de la nature. Une victoire arrachée à quelques voix près, après une campagne de désinformation sans précédent et de multiples tentatives de torpillage du texte. Proposé dans le cadre du « Green Deal » de l’UE, ce règlement vise à restaurer 20% des terres et mers européennes d’ici 2030, avec un objectif ultime de 100% des espaces dégradés d’ici 2050.

Le texte environnemental le plus ambitieux depuis 30 ans

Pour la première fois, le texte fixe des objectifs opérationnels clairs, un dispositif de suivi et une redevabilité des Etats membres pour restaurer les écosystèmes dégradés. Parmi les principaux objectifs et mesures :

  • Restauration de 20% des terres et mers européennes d’ici 2030 
  • Restauration de 100% des espaces dégradés d’ici 2050 
  • Inversion du déclin des populations de pollinisateurs  
  • Mesures de restauration des écosystèmes terrestres, marins, agricoles, forestiers, urbains et des cours d’eau 
  • Obligation de mettre en place des mesures pour prévenir la détérioration des écosystèmes 
  • Obligation de mettre en place des mesures pour restaurer les populations d’oiseaux (espèces parapluies) 
  • Plantation de 3 milliards d’arbres supplémentaires 
  • Fixation d’échéances pour combler les lacunes en matière de connaissance de l’état de conservation des habitats 

Alors que 81% des habitats et écosystèmes de l’UE sont en mauvais état de conservation, ce texte est le plus important pour la biodiversité européenne depuis 30 ans. L’Union européenne se positionne ainsi parmi les leaders de la protection et de la restauration de la biodiversité.

Selon le Forum économique mondial, 50% du PIB mondial dépend de la nature et de ses services : assurer la bonne santé des écosystèmes est donc une nécessité pour la biodiversité mais aussi pour l’économie et la préservation des capacités productives de l’UE.

Une victoire citoyenne face à des stratégies électoralistes

Voté de justesse (329 voix pour sur 628 député.es présent.es en séance, soit 14 de plus que les 315 requises), le texte a survécu, bien qu’affaibli, aux efforts sans précédent déployés par les partis de droite et d’extrême-droite pour le torpiller :

  • Inversant causes et conséquences, les opposants au texte ont déclaré que le celui-ci aurait des effets néfastes sur l’agriculture, la pêche et la société en général, menaçant la sécurité alimentaire de l’Europe et les emplois. A ce titre, le Parti Populaire européen a appelé au rejet du texte (voir résolution du PPE), rejoignant les partis d’extrême droite et entrainant dans son sillage une partie du centre-droit. 
  • L’argumentaire sur la sécurité alimentaire a été largement démonté par les scientifiques, qui ont été plus de 6 000 à dénoncer la désinformation à l’œuvre en mettant en exergue les véritables menaces pour nos systèmes de production : le changement climatique et la perte de biodiversité et de services écosystémiques - et l’urgence de protéger et restaurer la nature. 
  • Faute d’arguments, le Père Noël avait même été appelé en renfort par le PPE… 

Face à cela, la mobilisation de l’ensemble de la société civile a porté ses fruits (citoyen·nes, scientifiques, organisations paysannes et environnementales, entreprises…). Cette victoire témoigne de l’attente forte des citoyen·nes pour des mesures environnementales ambitieuses. A l’approche des élections européennes du 9 juin 2024, cette attente doit être entendue.

Info-clé
50%
du PIB mondial dépend de la nature et de ses services
Articles liés
reglement europeen illustration
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Europe : dernière chance pour sauver la biodiversité !

Publié le 23 novembre 2023
Il y a plus d’un an, la Commission européenne présentait une proposition de règlement européen…
Hémicycle du Parlement européen
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Restauration de la nature : une victoire historique​

Publié le 27 février 2024
Mardi 27 février 2024, le Parlement européen adopte le règlement sur la restauration de la…

Plus de 160 000 signataires pour la protection du loup !
👉 Signez la pétition et partagez-la 👈

Pour aller plus loin

Couverture du cahier de jeux et d'activités FNE "À la rencontre du hérisson"
Publication
Biodiversité Biodiversité

Cahier de jeux et d'activités "À la rencontre du hérisson"

Publié le 15 avril 2024
A travers ce petit cahier de jeux, alliant amusement et réalités biologiques, FNE invite les enfants à découvrir le hérisson et les…
Votez le 9 juin !
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Le 9 juin, choisissez l’Europe que vous voulez !

Publié le 5 avril 2024
Le 9 juin prochain, les électeurs et électrices françaises sont appelées à aller voter pour…
Loup Crédit Hkuchera
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Protection du loup : signez la pétition !

Publié le 19 mars 2024
La Commission européenne propose d’affaiblir le statut de protection du loup, qui passerait de…
Loup
Actualité
Biodiversité Biodiversité

Un plan pour protéger le loup… mais qui permet de le tuer plus facilement ?!

Publié le 6 mars 2024
Le gouvernement vient de présenter le nouveau Plan national d’actions « Loup et activités d…