Communiqués

France Nature Environnement : un bureau renouvelé et équilibré

L’Assemblée Générale de France Nature Environnement des 28 et 29 mai derniers a adopté les nouveaux statuts et renouvelé le Conseil d’Administration de la première fédération des associations de protection de l’environnement et de la nature en France. Le Conseil d’Administration qui s’en est suivi le 28 mai a reconduit Arnaud Schwartz aux fonctions de président et a élu les 7 autres membres de son bureau dans un esprit de renouvellement et d’équilibre.

Un nouveau bureau paritaire composé de 3 nouvelles entrées

Le nouveau bureau, paritaire, est composé de huit membres du Conseil d’Administration, dont trois nouveaux entrants : Ginette Vastel (issue de FNE Île de France), Rita Fahd (issue de Nature et Société), et Antoine Gatet (issu de FNE Nouvelle Aquitaine). Ils rejoignent donc Arnaud Schwartz (issu d’Alsace Nature), Cécile Claveirole (issue de FNE Midi-Pyrénées), Elodie Martinie-Cousty (issue de FNE Bretagne), Jérôme Partos (issu de BiodiverCités 78) et Nicolas Richard (issu de FNE Pays de la Loire), reconduits dans leurs fonctions.

Les remerciements du bureau vont vers Florence Denier-Pasquier, Jean-David Abel et Alain Chabrolle, qui ont permis à la fédération de se développer ces dernières années. Ils conservent diverses responsabilités et restent des membres actifs du Conseil d’Administration, pour lequel leur expérience et leur engagement sont un apport essentiel. Tout comme le sont ceux de nombreux autres anciens membres du bureau : Bruno Genty et Michel Dubromel bien sûr, mais également Raymond Léost et Thierry Dereux, qui démontrent depuis plusieurs années que le partage de missions entre bureau et Conseil d’Administration est une des forces de France Nature Environnement.

Le mot du président et des nouveaux vice-président·es

Arnaud Schwartz, président : « France Nature Environnement est le porte-voix de près de 6000 associations de protection de la Nature et de l’Environnement partout dans l’hexagone et outremer. Avec environ 900 000 bénévoles, nous sommes le premier mouvement environnemental citoyen de France. Ancrage territorial très fort, expertise reconnue, bâtisseurs et défenseurs du droit de l’environnement, les membres de notre fédération ont devant eux de très nombreux chantiers et combats à mener : connaissance, préservation et reconquête de la biodiversité, sensibilisation de nos concitoyens à la beauté et la nécessaire protection de la nature, action contre le dérèglement climatique, transitions agricole et énergétique, réduction de notre empreinte environnementale, élimination des projets inutiles et imposés, bon état  des écosystèmes et santé des humains… En nous appuyant sur notre demi-siècle d’engagement citoyen et sur l’enthousiasme et la compétence des centaines de milliers de bénévoles qui font aujourd’hui France Nature Environnement, nous réussirons. »

Ginette Vastel, vice-présidente : « France Nature Environnement s’appuie sur une expertise faisant la part entre les évolutions technologiques et les exigences environnementales. Notre fédération est ainsi un acteur reconnu dans les différentes instances publiques relatives à la sécurité industrielle, la sécurité sanitaire, l’agriculture, la biodiversité, l’énergie, l’eau… Son implantation dans les territoires avec 6000 associations lui permet de jouer un rôle de vigie environnementale et de lanceur d’alerte unique. »

Rita Fahd, vice-présidente : « Dans un contexte de crise sanitaire, économique et environnementale qui implique un changement profond de nos modes de vie, France Nature Environnement a vocation à mobiliser autour d’un projet de société, plus respectueux de la nature et des êtres humains. Nous, citoyens, consommateurs, entrepreneurs… devons être acteurs de ce changement. L’éducation et la sensibilisation à la protection de l’environnement pour tous et à tout âge, constituent un engagement fort denotre fédération, pour lequel il nous faut redoubler d’effort. Cessons de rêver d’un monde vivable, prospère et juste et construisons-le ! C’est à notre portée ! »

Antoine Gatet, vice-président : « A l’heure où s’installent partout en France des tribunaux judiciaires spécialisés pour les affaires environnementales, le mouvement France Nature Environnement répondra présent comme il l’a toujours fait, pour faire sanctionner et réparer les atteintes à la biodiversité et aux ressources naturelles. Notre fédération a contribué à construire un droit robuste, l’enjeu de son application constitue encore un chantier important. »

Les portraits des hommes et femmes qui font France Nature Environnement sont à retrouver dans notre rubrique "Ils font FNE" ainsi que dans notre rapport d’activités 2020.

Télécharger le communiqué en PDF
Par FNE
Le mardi 08 juin 2021
Je relaie J'agis Je donne
Faire un don